Archives de catégorie : Conseiller

Comment entretier et nettoyer des meubles en bois massif

Vivre avec des meubles en bois et les traiter correctement ! Quiconque vit avec des meubles en bois possède un morceau de nature à la maison. Et parce que le bois est un matériau naturel, il travaille et s’assombrit légèrement. Ceci est tout à fait naturel et montre également qu’il s’agit d’un meuble en bois et non en panneaux MDF. Il s’agit donc plus d’un signe de qualité que d’un défaut.

Vivre avec du bois est assez simple. Les meubles en bois massif sont très robustes et particulièrement faciles à entretenir si certains points sont observés. Ainsi, vous devez essuyer et sécher les liquides renversés avec un chiffon doux aussi vite que possible afin qu’ils ne pénètrent pas dans le bois et provoquent des gonflements ou laissent des auréoles disgracieuses. Veuillez également éviter de placer des casseroles ou des cafetières chaudes directement sur la surface de la table. Il s’agit là des seules choses à observer dans la vie quotidienne avec des meubles en bois. Vous verrez, un chiffon et un linge humide suffisent pour nettoyer vos meubles en bois au quotidien et vous devriez vous abstenir d’utiliser des produits chimiques, même un nettoyant universel ou un détergent. Si le bois est vraiment sale, utilisez plutôt un savon neutre ou de Marseille.

Le nettoyage de meubles en bois – nettoyer la table en bois

Les meubles en bois, en particulier les meubles en bois massif, doivent être traités avec soin. Il s’agit en effet de produits naturels de haute qualité dont vous pourrez profiter durant toute une vie. La prévention étant le meilleur soin, tâchez de vous souvenir de ce qui suit :

  • Ne rien placer de tranchant sur des meubles en bois, même les objets qui soumettent une petite surface à une charge importante peuvent causer des rayures ou des coups.
  • Des objets chauds ou humides peuvent endommager la surface du bois. Il convient de rapidement enlever les liquides renversés et de ne pas placer d’objets chauds sans dessous-de-plat sur la table en bois.
  • Dépoussiérer uniquement avec un chiffon doux sans produit lustrant ou produit similaire, dont la plupart contiennent des particules abrasives. Un chiffon microfibre est également bien adapté, si possible un chiffon conçu pour les verres de lunettes qui nettoie tout en douceur.
  • Ne pas utiliser de produits chimiques usuels. Si c’est vraiment nécessaire, n’utiliser qu’un peu de savon neutre ou de savon de Marseille et un linge humide, puis sécher rapidement.
  • Le bois est sensible aux perturbations de l’air ambiant, il est donc important de ventiler régulièrement et d’éviter un air trop sec ou trop humide dans la pièce.
  • Les pièces très lumineuses peuvent en particulier provoquer un assombrissement du bois. Il s’agit cependant d’un processus naturel et non d’un défaut. Si vous désirez conserver la couleur claire aussi longtemps que possible, veillez à ne pas exposer vos meubles en bois à la lumière directe du soleil.

L’entretien des meubles en bois – entretenir la table en bois

C’est comme pour l’homme : pour préserver la beauté jusque dans la vieillesse, un peu d’entretien s’impose. Ainsi, un meuble en bois a également besoin d’un peu d’entretien de surface de temps en temps. Il sert non seulement à conserver la beauté, mais aussi à protéger la surface. Cependant, des surfaces différentes nécessitent également des soins différents.

Le soin adapté conserve la beauté et permet l’utilisation sur la durée de vos meubles en bois, mais veillez à employer l’approche adaptée à la surface de votre bois. Vous pourrez profiter longtemps de votre meuble en bois si vous observez nos conseils d’entretien de base.

Surfaces en bois laquées

Les meubles dont la surface est laquée sont les plus résistants. Ici aussi, le nettoyage doit être effectué avec un linge humide puis être séché. Il convient d’éviter les produits lustrants et les aérosols de nettoyage pour meubles. Tous ces produits peuvent endommager le vernis. Pour toutes les surfaces en bois, assurez-vous de poser une protection en velours ou en feutre sous tous les objets à charge élevée tels que les plats à gâteau sur pieds et les coupes en verre lourdes, et posez aussi les radios, téléviseurs ou équipements audio sur patins afin d’éviter les coups, les rayures ou les zones de pression.

Surfaces en bois cirées

Les meubles en bois massif en particulier, présentent souvent une surface cirée. En plus du nettoyage par époussetage et essuyage avec un linge légèrement humide, il faut régulièrement frotter la surface avec des émulsions de cire d’abeille pour l’entretenir. Une fois sec, veuillez cirer uniquement avec un chiffon doux non pelucheux. En cas de fortes salissures, éliminez-les avec un nettoyant spécial à la cire. Si c’est toujours insuffisant, appliquez le nettoyant à base de cire sur du papier de verre grain 280 ou sur un feutre de polissage et frottez. Ensuite, nettoyez la surface avec un savon de Marseille ou végétal et cirez de nouveau.

Surfaces huilées et délavées

Même avec des surfaces de meubles huilées ou délavées, utilisez simplement un chiffon humide pour éliminer les petites impuretés. Pour les surfaces rudement mises à l’épreuve, telles que les tables de salle à manger, frottez de temps en temps avec des huiles de résine naturelle ou de paraffine. Après avoir laissé l’huile cinq bonnes minutes, polissez avec un chiffon doux non pelucheux. Dans le cas d’une forte salissure, qu’il n’est pas possible d’enlever de cette manière, traitez l’endroit soigneusement avec du papier de verre 280 grains. Ensuite, nettoyez la surface avec du savon Marseille ou végétal et huilez une nouvelle fois. Si, au fil des ans, vous découvrez des dommages plus sévères ou si les surfaces sont très usées, nettoyez la zone avec un savon de Marseille ou végétal, poncez légèrement, enlevez la poussière de ponçage et huilez les meubles.

Réparer des dégâts mineurs de manière adéquate

Comme souvent au sein du ménage, il suffit d’un peu de négligence et le mal est fait. La petite voiture a provoqué des rayures profondes sur la table, la super fête d’anniversaire a laissé un certain nombre d’auréoles sur la table basse, le lourd plateau de gâteau en cristal sur pieds délicats a fait apparaître des coups considérables sur la surface du bois et la théière chaude a semble-t-il atterri sur la commode en bois massif et non sur le réchaud. Maintenant que le mal est fait, faut-il faire appel à un spécialiste pour réparer les dégâts ? Rassurez-vous : vous pouvez réparer vous-même la grande majorité des petits dégâts.

Traitement des taches

Ce qui est risqué lors de l’élimination des taches, c’est de prendre des mesures inadéquates et de véritablement fixer la tache dans le bois ou d’aggraver autrement le dommage. Dans le cas du bois massif, si rien d’autre ne fonctionne, la zone endommagée peut toujours être poncée, mais toujours dans le sens du grain. Ce qui suit aide à combattre les types de taches les plus sévères :

  • Contre les taches d’eau, la cire d’abeille, appliquée en fine couche, est efficace. Séchez ensuite au sèche-cheveux et polissez.
  • La cire de bougie doit être chauffée jusqu’à ce qu’elle devienne à nouveau liquide, enlevez-la à l’aide d’un chiffon et essuyez ensuite la surface avec une solution diluée d’eau vinaigrée.
  • Les traces de caoutchouc, par exemple des petites voitures, peuvent être enlevées avec une gomme nettoyante magique.
  • Les taches de chaleur de casseroles ou de pots sur les meubles en bois se traitent également avec le sèche-cheveux. La cire située sous la lasure réagit à la chaleur du sèche-cheveux et fait disparaître la tache.
  • Les taches de graisse sont habituellement éliminées avec un mélange composé d’eau et de terre de Sommières en vente en droguerie. Laissez agir ce mélange pendant 24 heures et la tache devrait disparaître. Dans le cas contraire, répétez la procédure

Traitement des rayures, coups et points de pression

Vous pouvez également effectuer vous-même les petites réparations si vous appliquez les méthode adéquates. Cela vaut particulièrement pour les meubles en bois massif non colorés ou laqués. Dans ce cas, si rien d’autre ne fonctionne, il est toujours possible de poncer. Cela vaut non seulement pour les petites ou grandes mésaventures, mais aussi pour bon nombre de dégâts quotidiens tels que, par exemple, les marques de caoutchouc laissées sur un pied de table par des semelles de chaussures. Si la méthode de la gomme de nettoyage ne fonctionne pas, utilisez simplement une fibre abrasive fine et poncez dans la direction du bois. Cela permettra d’éliminer une éventuelle couche d’huile ou de cire sur laquelle se trouve la plupart du temps le dommage. Vous devez restaurer la protection de la surface qui protège votre meuble avec de l’huile ou de la cire.

Élimination de petites rayures sur vos meubles en bois massif

Sont nécessaires :

  1. Du papier de verre de grains différents (100, 120 et 240)
  2. De la paille de fer
  3. Des chiffons
  4. De l’huile pyroligneuse
Avant

Après

Élimination de points de pression et de coups sur vos meubles en bois massif

Sont nécessaires :

  1. Un fer à repasser
  2. De l’eau
  3. Un linge humide

Si votre meuble présente un coup ou un point de pression, essayez tout d’abord avec un linge humide que vous placez sur le coup et chauffez délicatement avec le fer à repasser posé sur de la laine. Avec beaucoup de précaution, une serviette peut encore être placée entre le fer à repasser et le linge humide. Ainsi, la zone endommagée réapparaîtra. Ensuite, la protection composée d’huile ou de cire doit être renouvelée. Les petites rayures peu profondes peuvent être réduites en les frottant avec une noix coupée en deux. Utilisez une noix pour du bois foncé et une noisette pour du bois clair. Dans le cas de bois massif, vous pouvez avoir directement recours à la fibre abrasive. Cependant, si le dommage est une égratignure profonde, seule l’utilisation de cire de réparation dans le ton du bois donne généralement des résultats. Selon les instructions, remplissez la cavité résultante et renouvelez la protection de la surface.

Conseils d’entretien spécifiques au bois

Meubles en chêne

Vous pouvez nettoyer les meubles en chêne en toute sécurité avec un plumeau, un chiffon microfibres ou un linge humide. Comme pour les autres meubles en bois, ne mouillez pas vos meubles en chêne lors du nettoyage, au risque de voir le bois gonfler. Veillez donc aussi à toujours rapidement essuyer les liquides renversés. Vous trouverez de plus amples informations sur l’entretien et le nettoyage dans le guide d’entretien.

Meubles en hêtre

Vous pouvez aisément nettoyer vos meubles en hêtre avec un plumeau, un chiffon microfibre ou un linge doux et humide. Uniquement humide et non mouillé, sinon le bois gonfle. Assurez-vous toujours d’essuyer immédiatement les liquides renversés Pour le petit entretien occasionnel, une huile alimentaire ou de lin tiède est suffisante. Frottez brièvement, attendez une bonne heure, puis essuyez. Vous trouverez de plus amples informations sur l’entretien et le nettoyage du bois de hêtre dans notre guide d’entretien.

Meubles en teck

Beispiel eines Teakholz Musters

En raison de sa résistance, le teck est facile à entretenir. En intérieur, il convient d’utiliser un chiffon humide, mais les liquides renversés ne posent pas de problème au teck. Dans le cas de grosses salissures, vous pouvez laver le teck en intérieur tout comme en extérieur ou le nettoyer avec du savon de Marseille. Pour que les meubles en teck situés en extérieur conservent leur couleur et ne prennent pas une couleur gris argent, ils doivent être frottés régulièrement avec de l’huile de teck.

Meubles en orme

Les meubles en bois d’orme peuvent être nettoyés avec un chiffon sec ou un linge légèrement humide. Si nécessaire, les taches plus robustes peuvent être nettoyées en douceur avec un chiffon humide et un peu de savon de Marseille. Cela vaut également pour le bois non traité. Veillez à ne pas déposer de pots ou de casseroles chauds sans dessous-de-plat sur la table. Veuillez immédiatement essuyer les liquides renversés. Cela évite la formation de tache ou de dommages.

Meubles en pin parasol

Vous pouvez facilement nettoyer votre meuble en pin parasol au quotidien avec un plumeau, un chiffon microfibres ou un linge doux légèrement humide. Vous ne risquez rien si vous séchez par la suite la surface avec un chiffon également doux. Si la surface de votre meuble en pin parasol n’est pas traitée, vous devez la nettoyer à sec ou éventuellement en l’humidifiant très légèrement. Il est ensuite impératif d’immédiatement la sécher avec soin.

Meubles en pin

Les meubles en pin non traités doivent être nettoyés avec soin, idéalement à sec avec un plumeau ou, si nécessaire, en les humidifiant légèrement puis en les séchant soigneusement. Pour les meubles en pin plus sales, il existe dans le commerce des produits de nettoyage spécifiques pour le bois de pin. Le bois lisse est également sujet à de petites rayures qui, dans le cas du bois de pin massif, peuvent être facilement éliminées avec une fibre abrasive. Par la suite et de manière générale pour l’entretien régulier, le bois de pin non traité doit être lubrifié avec de l’huile de lin.

Meubles en acacia

Les meubles en acacia sont relativement insensibles aux influences climatiques. Non traité, le bois placé en extérieur peut durer jusqu’à 30 ans. Vous pouvez donc sans problème asperger les meubles de jardin non traités avec le tuyau d’arrosage. Un huilage occasionnel préserve leur belle couleur. Bien que le bois d’acacia soit dur, il convient de traiter vos meubles avec soin, surtout en intérieur, dont la surface sera la plupart du temps huilée ou cirée. Enlevez la poussière quotidiennement avec un plumeau conventionnel et essuyez les liquides renversés avec un linge humide. De cette manière, rien ne peut endommager la finition de surface.

Meubles en bouleau

Les meubles en bois de bouleau peuvent sans problème être nettoyés au quotidien avec un plumeau. Le bouleau n’étant pas très sensible à l’humidité, il peut être nettoyé en toute sécurité avec un chiffon humide. Veillez cependant à ne pas nettoyer votre meuble en bouleau en le mouillant, afin d’éviter que le bois ne gonfle. Vous trouverez de plus amples informations sur l’entretien et le nettoyage de votre meuble en bois dans le guide d’entretien.

Meubles en bois d’aulne

Vous pouvez nettoyer les meubles en bois d’aulne en toute sécurité avec un plumeau, un chiffon microfibres ou un linge humide. Comme pour les autres meubles en bois, ne mouillez pas vos meubles en bois d’aulne au risque de voir le bois gonfler. Veillez donc aussi à toujours rapidement essuyer les liquides renversés. Vous trouverez de plus amples informations sur l’entretien et le nettoyage dans le guide d’entretien.

Meubles en noyer

Comme pour toutes les surface en bois, vous pouvez sans problème nettoyer votre meuble en noyer avec un plumeau ; un linge humidifié ne l’endommagera pas non plus. Veillez cependant à ne jamais mouiller votre meuble en noyer et à immédiatement essuyer les liquides renversés, afin d’éviter que le bois ne gonfle. Les auréoles claires qui se forment sont très visibles sur le bois foncé. Vous trouverez dans notre guide d’entretien de plus amples informations sur l’entretien et le nettoyage des meubles en bois.

Guide des tailles de tables

Vous trouvez qu’il n’est pas si facile de trouver les dimensions correctes pour votre table ? Dans ce cas, vous n’êtes probablement pas non plus sûr de l’espace que vous devez réserver pour une table fonctionnelle, les chaises et les couloirs de passage en faisant également partie.

Dans ce guide, meubles de choix vous donne quelques conseils sur la façon de déterminer la bonne taille en toute sécurité et également d’établir si la table aux dimensions désirées est adaptée à votre situation de logement personnelle. Retrouvez un grand choix des tables sur notre site.

Déterminer les dimensions désirées de votre table

Tout d’abord, réfléchissez bien au nombre de personnes qui, en règle générale, prendront place à votre table au quotidien. Ensuite, essayez d’évaluer le nombre de personnes qui vous rendent fréquemment visite, et quelle est la taille moyenne du cercle dans ces cas-là. À l’aide des dimensions moyennes, vous pouvez à présent déterminer la taille de la table nécessaire pour le nombre désiré de personnes

Calculer la taille de la table

Dimensions à observer pour la taille de la table
Dimensions à observer pour la taille de la table

Pour déterminer la taille de la table, nous partons tout d’abord de la « taille du couvert ». Il s’agit de l’espace occupé par personne à une table entièrement dressée avec verres, couverts et assiettes. 60 cm de largeur de table et 40 cm de profondeur sont estimés par couvert.

Si vous désirez régulièrement accueillir de nombreuses personnes à votre table rectangulaire, ces dimensions doivent choisie de manière un peu plus généreuse. Veillez également à tenir compte de la profondeur de la table. Une grande table de moins de 100 cm de profondeur offre peu de place pour la décoration, les saladiers et les plats.

Règle d'or
En outre, la taille requise de la table dépend également de la taille des chaises. Pour réaliser une première estimation de la taille à commander, l’application de la dimension standard de 45 cm de largeur sur 50 cm de profondeur est suffisante. Afin d’éviter le coude à coude pour manger, il convient, si possible, d’ajouter quelques centimètres supplémentaires d’intervalle. La distance minimale idéale ente les chaises est de 20 cm.

En découlent les dimensions de référence suivantes

Taille minimale pour les tables de salle à manger angulaires

  • Table pour 4 personnes – table carrée d’une taille minimale de 80 × 80 cm
  • Table pour 6 personnes – table rectangulaire d’une taille minimale de 180 x 90 cm
  • Table pour 8 personnes –   table rectangulaire d’une taille minimale de 240 x 100 cm
  • Si les côtés de la table sont occupés, 20 cm sont alors ajoutés.

Taille minimale pour les tables rondes

  • Table pour 4 personnes – table ronde d’un diamètre de 90 – 100 cm
  • Table pour 6 personnes – table ronde d’un diamètre de 120 – 140 cm
  • Table pour 8 personnes – table ronde d’un diamètre de 140 – 160 cm

Calculer la surface nécessaire pour la table

Vous avez à présent déterminé les dimensions que doit avoir votre table sur mesure pour qu’elle puisse répondre à vos besoins. Pour que la table désirée ait la place nécessaire dans votre habitation, il vous reste maintenant à établir les dimensions de la surface qui sera utilisée pour cette table, les chaises et le passage.

Pour calculer l’espace nécessaire pour la table désirée, il convient d’ajouter 100 centimètres aux dimensions de la table, et ce pour chaque côté. Chaque convive peut alors bouger, se lever, s’asseoir et se déplacer derrière les autres convives de manière confortable. Au besoin, chaque invité peut également être servi. Si d’autres couloirs de déplacement doivent encore être pris en compte, comme l’accès à la cuisine, 20 cm supplémentaires doivent alors être ajoutés. Pour que le passage soit raisonnablement confortable, vous avez besoin de cette taille de pièce pour votre table en incluant les chaises et la surface de passage.

Surface minimale nécessaire pour les tables angulaires

  • Taille de la table 80 x 80 cm : 280 x 280 cm
  • Taille de la table 180 x 90 cm : 380 × 290 cm
  • Taille de la table 240 × 100 cm : 440 x 300 cm

Surface minimale nécessaire pour les tables rondes

  • Diamètre 90 cm : 290 x 290 cm
  • Diamètre 120 cm : 320 × 320 cm
  • Diamètre 140 cm : 340 x 340 cm
Règle d'or
Bien sûr, il vous revient de décider, si besoin est, de grappiller un peu çà et là et de ne prévoir que 80 cm d’espace derrière la table au lieu d’un mètre. L’espace devient alors un peu plus étroit mais toujours gérable. Veillez en outre à tenir compte des dimensions réelles des chaises envisagées lors du calcul.

Tenir compte de la hauteur des accoudoirs pour les chaises

Lors du choix des chaises avec accoudoirs pour votre table, n’oubliez pas de tenir compte de la hauteur de la table, du châssis et des accoudoirs de vos chaises. Si les accoudoirs des chaises souhaitées sont en effet plus hauts que l’espace réservé aux jambes sous la table, qui résulte de la hauteur de la table à laquelle est soustraite la hauteur du châssis, les chaises prendront alors beaucoup plus de place au quotidien. Elles ne pourront en effet pas être glissées sous la table. Si ce gain d’espace est important pour vous, il vaut mieux, en cas de doute, vous renseigner dans votre boutique de confiance avant de passer commande.